•  




     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     
     
     
     
     
     

     

     

     

     

     

    cadre noir

      

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    1 commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     voir l'image en taille réelle 

     

     

     

    Dans les vergers, les branches bien garnies

    des arbres fruitiers s'inclinent...
    Nos pommes rougissent d'orgueil,
    ravissement de saveurs presque divines.

    voir l'image en taille réelle


    Les parfums de l'été se rallient
    aux odeurs plus épicées de la saison automnale.
    Les récoltes bouillonnent et mijotent,
    provisions pour les semaines hivernales.

    voir l'image en taille réelle

    Les fleurs se prosternent une à une et pleurent sous leurs masques de sobriété
    En épiant la venue de l'été indien,
    répit de quelques jours, regain de vitalité.

    voir l'image en taille réelle


    Elles appréhendent le jour où leurs pétales
    brunis joncheront les gazons jaunis
    Et que leurs tiges, menues et sans force,
    s'abandonneront au jardin de l'oubli.

    voir l'image en taille réelle

    Le soleil s'affaiblit et ne suffit plus à la tâche pour nous réchauffer,
    Il livre un combat perdu d'avance
    avec les intempéries :pluies diluviennes

    voir l'image en taille réelle


    Ou vent froid du nord qui rit sous cape
    en se faufilant sous nos écharpes.
    Nous voilà pressés de rentrer chez nous
    et de tenir closes, portes et persiennes.
    Écrit par Dannie

    voir l'image en taille réelle

     

    voir l'image en taille réelle 

     

     

     

      

      

     

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  

     

     

     

      

     

     L'âne au fond du puits

    Un jour, l'âne d'un fermier est tombé dans un puits.
    L'animal gémissait pitoyablement pendant des heures,

    et le fermier se demandait quoi faire. Finalement, il
    a décidé que l'animal était vieux et le puits devait
    disparaître de toute façon, ce n'était pas rentable
    pour lui de récupérer l'âne.

    Il a invité tous ses voisins à venir et à l'aider.
    Ils ont tous saisi une pelle et ont commencé à
    enterrer l'âne dans le puits.

    Au début, l'âne a réalisé ce qui se produisait et se
    mit à crier terriblement.
    Puis à la stupéfaction de chacun, il s'est tu.
    Quelques pelletées plus tard, le fermier a finalement
    regardé dans le fond du puits et a été étonné de ce
    qu'il a vu.
    Avec chaque pelletée de terre qui tombait sur lui,
    l'âne faisait quelque chose de stupéfiant. Il se
    secouait pour enlever la terre de son dos et montait
    dessus.

    Pendant que les voisins du fermier continuaient à
    pelleter sur l'animal, il se secouait et montait dessus.
    Bientôt, chacun a été stupéfié que l'âne soit hors du
    puits et se mit à trotter!'

    La vie va essayer de t'engloutir de toutes sortes
    d'ordures. Le truc pour se sortir du trou est de se
    secouer pour avancer.

    Chacun de tes ennuis est une pierre qui permet de
    progresser. Nous pouvons sortir des puits les plus
    profonds en n'arrêtant jamais. Il ne faut jamais
    abandonner!

    Secoue-toi et fonce!

    Rappelle-toi, les cinq règles simples! À ne jamais oublier, surtout
    dans les moments les plus sombres.
    Pour être heureux / heureuse :

    1. Libère ton coeur de la haine.

    2. Libère ton esprit des inquiétudes.

    3. Vis simplement..

    4. Donne plus.
    5. Attends moins
    .

    Merci d'être là...
    Ce texte m'a été envoyé, je l'ai trouvé beau,
    je n'ai pas pu le garder pour moi et
    j'ai voulu le partager à mon tour avec toi.

     

     

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  

     

     


    voir l'image en taille réelle
    HYMNE À L'AUTOMNE 


     

    Saison de nostalgie

    L'été est bel et bien parti

    Glissant dans l'oubli

    Car l'automne est ici!


     

      Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

    Saison aux milles couleurs

    Venant colorés mon coeur

    Parsemés de douceur

    Et de petits bonheurs!

     Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

    Saison des citrouilles aux jardins

    Des voix d'enfants qui résonne au loin

    Des petites veillés au coin du feu

    Pour tous les amoureux!!


     

      Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
     
    Saison des feuilles qui s'abandonnent
    Des récoltes et des pommes
    Pour toi je donne
    Cet hymne à l'automne!!
     

     

     
    voir l'image en taille réelle

      

     

     

      

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  



     

     

     

     

    C’est la Sorciére de Minuit

    C’est la sorcière de minuit
    Qu’a cassé ma pendule
    J’ai pas rêvé y’a un bruit
    Au fond du vestibule
    Et me voila réveillé yéyé
    Dans mon petit oreiller yéyé
    Ah si j’étais SupermanSuperman
    Je lui balançerais mon nounours
    Dans les jambes et mon oreiller sur la tête
    Je la pousserais dans l’escalier ça sera sa fête 2x
    C’est la sorcière de minuit                                                                               
    Qu’a fait craquer l’armoire
    J’ai pas rêvé y’a un bruit
    Là – bas dans la nuit noireEt me voilà réveillé yéyé
    Dans mon petit oreiller yéyé
    Ah si j’étais Superman Superman
    Je l’attraperais par l’bout du nez
    Il est tordu aussi tordu que ses guiboles
    Elle pourrait plus m’embêter la vieille casserole 2X
    C’est la sorcière de minuit
    Qu’est repartie bien vite
    Sur son vieux balai de riz
    Je l’ai vue prendre la fuite
    Elle fait bien de s’en aller yéyé
    Vaux mieux pas trop m’énerver yéyé

     

    Car si j’étais Superman Superman
    J’lui aurais bien enfoncé son chapeau
    Pointu et cassé son balai sur la tête
    Elle aurait fini comme un vieux sac dans une brouette 2x

    (Henri Dés)

     


     
     
     
     
     
     
     

     

     

     

     

     

    cadre noir

      

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    1 commentaire
  •  




     

     

     

     La Sorcière et les Bonbons

    1- Dans la jardin de la sorcière,
    Pour attirer les papillons,
    Y’avait au bord de la rivière
    Un arbre où poussaient ds bonbons.

    Refrain (Bis)                                                                      
    Bonbon chocolat,vanille et moka
    Sucette à l’anis,cerise ou cassis;
    Tous petits bonbons,orange ou citron,
    Dragées berlingots,chamallows coco.

    2- Il faut vous dire que la sorcière
    Avait besoin de papillons
    Elle les réduisait en poussière
    Pour se fabriquer des poisons.

    Refrain (Bis)

    3-Dans la jardin de la sorcière,
    Est venu un petit garçon
    En jouant près de la rivière
    Il a mangé tous les bonbons.

    4-Alors on a vu la poussière
    Se transformer en papillons
    Tandis que l’horrible sorcière
    Tombait le nez dans ses poisons.

    Refrain (Bis) Bisous d'Halloween

     



     
     
     
     
     
     
     

     

     

     

     

     

    cadre noir

      

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  

     
     
     
     
     
     
     

     

     

     

     

     

    cadre noir

      

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire
  •  




     

     

    Classé monument historique, le Pont-vieux d'Albi est l'un des plus anciens ponts de France à être utilisé pour la circulation. Construit vers 1040, il repose sur huit arches et mesure 150 mètres de long. © Ville d'Albi

         

               

    Peint à la fin du XVe siècle, la fresque du jugement dernier du chœur de la cathédrale d'Albi met en scène les élus quittant leurs tombes, invités à rejoindre les apôtres et les saints, tandis que les damnés rejoindront les enfers. © Ville d'Albi

           

             

    Le chœur de Sainte-Cécile est orné d'un orgue monumental qui se range parmi les plus beaux de France. © Ville d'Albi

           

                   

    De 1509 à 1512, le chantier des voûtes de la cathédrale Sainte-Cécile fût confié à des peintres italiens originaires de Modène et de Bologne. Bel exemple de la peinture Renaissance en France, ces fresques mettent en scène tous les personnages importants de l'Ancien et du Nouveau Testament, dominés par un Christ en majesté. © Ville d'Albi

                   

        Les contreforts de la cathédrale Sainte-Cécile d'Albi, plus grande cathédrale de briques au monde. © Ville d'Albi                          

    Plus grande cathédrale de briques au monde, la cathédrale Sainte-Cécile d'Albi est installée sur les hauteurs de la ville. Sainte-Cécile, témoignage de la foi chrétienne après l'hérésie Cathare, se distingue par son style gothique méridional. © Ville d'Albi

             

             

    Vue du ciel, la cité épiscopale, structurée autour de sa cathédrale et de son palais-forteresse, très représentative du développement urbain médiéval. © Ville d'Albi

                     

    Comprenant la cathédrale Sainte-Cécile, le palais de la Berbie, l'église Saint-Salvi et son cloître, le Pont-Vieux et les berges du Tarn, c'est tout cet ensemble architectural constituant la cité épiscopale d'Albi qui a été classé. © Philippe Saint-Martin

           

               

    Albi doit la beauté de son site et sa parfaite homogénéité à l'utilisation généralisée d'un matériau local : la brique foraine, qui donne à son ensemble architectural cette couleur ocre qui lui est si caractéristique. © Helene RANNOU

           

                   

    Retenue pour son ensemble remarquablement préservé, parfait exemple du style gothique méridional en France, la cité épiscopale d'Albi, vient de faire sa grande entrée sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco. © Ville d'Albi

     

       

     
     
     
     
     
     
     

     

     

     

     

     

    cadre noir

      

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires