•  

     
      


    Les Perles des Assurances ...

    Pour l'instant, je n'ai aucune assurance chez vous, sinon celle de votre considération distinguée.

    Vous me dites que l'accident ne rentre pas dans le champ de la garantie mais, en tous cas, la voiture de mon voisin est rentrée dans mon champ.

    Ayant prononcé quelques invectives à l'encontre de cette conductrice, celle-ci m'a semblé froissée, mais moins pourtant que la tôle de ma voiture.

    Vous m'avez conseillé d'assurer ma voiture pour l'usage promenade, mais j'ai oublié de vous préciser que tous les dimanches, j'allais raccompagner ma belle-mère qui vient déjeuner à la maison. Puis-je, en toute honnêteté, considérer ce déplacement comme promenade.

    Je m'interroge au sujet de mon assurance vie: ai-je intérêt à décéder tout de suite ou dois-je attendre l'âge de la retraite?

    Mon épouse ne cuisine pas plus mal qu'une autre, mais je serais plus tranquille si vous ajoutiez au contrat d'assurance de la maison une garantie contre les intoxications alimentaires.

    J'ai été heurté de plein fouet par un poteau électrique.

    J'avoue que je n'aurais pas dû faire demi-tour sur l'autoroute avec ma caravane, mais j'avais oublié ma femme à la station-service.

    Il est exact que mon chien a mordu le petit garçon alors qu'ils jouaient ensemble gentiment, mais je n'étais pas assez près pour savoir lequel des deux a commencé à mordre l'autre.

    Vous refusez de régler mon incendie sous prétexte que je n'ai pas payé ma prime. Je vous rappelle pourtant que, l'année dernière, j'avais payé ma prime sans avoir d'incendie. Où est la justice là-dedans ?

    Préférez-vous que je vous règle mon assurance incendie avec un mois de retard ou que je vous adresse un chèque sans provision?

    J'ai frappé un camion stationné qui venait dans l'autre sens.

    Un camion a reculé dans mon pare-brise et dans le visage de ma femme.

    L'homme prenait toute la rue et j'ai dû effectuer de nombreuses manoeuvres avant de le frapper.

    En voulant éviter de frapper le pare-choc de l'auto qui me précédait, j'ai écrasé un piéton.

    Je conduisais ma voiture depuis quarante ans lorsque je me suis endormi au volant et que j'ai eu cet accident ! Une voiture invisible est arrivée de nulle part, a frappé mon véhicule et est disparue.

     

    cadre noir

      

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire

  •  

     


     

     

     LES MOTS

     

     


    Les mots n'ont pas besoin d'image,
    Il flotte avec précision,
    Vers des lieux,beaux rivages.
    Changeant selon les imaginations.

     

     


    Les mots aimes les rimes en décoration.
    Ils se regroupent ainsi le long des pages,
    D'un cahier charmant étalage.
    Lieu de talent en évaluation.

     

     


    Les mots se promène dans les sentiments,
    D'un homme se plaisant dans la discrétion,
    Ou l'écriture,son présent.

     



    Est pour lui plus qu'une aventure.
    Auteur réel,pas de caricature.
    Projetant vers l'avenir,guérissant les blessures

     

     

     

     

     

     

     

     

    cadre noir

      

     

     

     

     

     

    Partager cet article :


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires